tranche-

tranche-

⇒TRANCHE-, élém. de compos.
Élém. issu d'une forme du verbe trancher, représentant ce verbe au sens de « séparer en deux, détacher d'un tout, en coupant net, à l'aide d'un instrument », entrant dans la constr. de qq. termes. V. tranche-montagne et aussi:
tranche-caillé, subst. masc. inv., lait. Appareil manuel ou mécanique servant à découper le caillé dans la cuve à fromage pour accélérer l'égouttage. Tranche-caillé (...) souvent constitué par un cadre mobile dans lequel sont tendus des fils en acier inoxydable (CLÉM. Alim. 1978).
tranche-gazon, subst. masc. inv. 1. Jard. Outil composé d'un disque de fer à tranchant circulaire servant à couper les bordures de gazon ou à détacher le gazon par bandes de largeur uniforme (d'apr. Forest. 1946). 2. Agric. ,,Charrue qui sert à soulever des plaques de gazon grâce à un coutre très tranchant, et à un soc large et coupant`` (FÉN. 1970).
tranche-tête, subst. masc. inv., hist., fam. Bourreau chargé de décapiter les condamnés. (Dict. XIXe et XXe s.).
tranche-tout, subst. masc. inv. Appareil ménager mécanique ou électrique composée d'une lame coupante mobile et d'un plateau sur lequel on dispose les aliments destinés à être coupés en tranches. Synon. trancheur. Le tranche-tout pour couper en rondelles jambon, saucisson, viande, fromage (Le Point, 15 mars 1976, p. 33, col. 4).
Prononc.:[], en syll. inaccentuée [-]. Bbg. BIERBACH 1982, pp. 397-398.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • tranche — [ trɑ̃ʃ ] n. f. • 1213; de trancher ♦ Ce qui est coupé, tranché. A ♦ Sens propre 1 ♦ Morceau assez mince, coupé sur toute la largeur d une chose comestible. Tranche de pain. ⇒ tartine, toast. Tranche de viande, de bœuf (⇒ bifteck) , de veau (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • tranché — tranche [ trɑ̃ʃ ] n. f. • 1213; de trancher ♦ Ce qui est coupé, tranché. A ♦ Sens propre 1 ♦ Morceau assez mince, coupé sur toute la largeur d une chose comestible. Tranche de pain. ⇒ tartine, toast. Tranche de viande, de bœuf (⇒ bifteck) , de… …   Encyclopédie Universelle

  • tranché — tranché, ée (tran ché, chée) part. passé de trancher. 1°   Coupé, séparé en coupant. •   Il opina, sans s appuyer sur rien, que M. Fouquet aurait la tête tranchée à cause du crime d État, SÉV. Lett. à Pompone, 17 déc. 1664. •   La partie la plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tranche — Tranche. s. f. v. Morceau coupé en long & un peu mince. Il ne se dit guere que des choses qu on mange. Tranche de boeuf, de jambon, de pasté, d esclanche, de longe de veau, de poulet d inde, de canard. tranche de cimier de boeuf. tranche de melon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tranche — / trä sh/ n [French, literally, slice, from Old French, from trenchier trancher to cut]: a division or portion of a pool or whole: as a: an issue of bonds derived from a pooling of like obligations that is differentiated from other issues esp. by …   Law dictionary

  • Tranche — 〈[trã:ʃ] f. 19〉 1. fingerdicke Scheibe von Fleisch od. Fisch 2. Teil einer Anleihe [→ tranchieren] * * * Tran|che [ trã:ʃ(ə) ], die; , n […ʃn̩] [frz. tranche, zu: trancher, ↑ tranchieren]: 1. (Kochkunst) fingerdicke Scheibe von Fleisch od. Fisch …   Universal-Lexikon

  • tranche — [tränsh] n. 〚Fr, lit., a slice〛 a portion, share, installment, etc. [the final tranche of the loan] * * * …   Universalium

  • Tranche — [ trã:ʃ(ə)] die; , n [...ʃn̩] <aus gleichbed. fr. tranche zu trancher, vgl. ↑tranchieren>: 1. fingerdicke Fleisch od. Fischschnitte. 2. Teilbetrag einer Wertpapieremission (Wirtsch.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • tranche — (n.) c.1500, from Fr. tranche, from trancher, trencher to cut (see TRENCH (Cf. trench)). Economic sense is from 1930 …   Etymology dictionary

  • tranche — s. f. 1. Pedaço cortado. = FATIA 2. Parte separada. = PARCELA   ‣ Etimologia: francês tranche …   Dicionário da Língua Portuguesa


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»